AQUILAE – Avec la 5G, l’analyse vidéo à base d’intelligence artificielle s’accélère !


Détection d’objets et de personnes pour des cas d’usages comme le contrôle qualité, la sécurité et la prévention… La technologie brevetée d’analyse vidéo d’Aquilae a déjà fait ses preuves – voire ses adeptes ! Pour cause, cette start-up du même nom créée il y a cinq ans à l’issue d’un projet de recherche en partenariat avec l’Université de Technologie de Troyes (UTT) sur la vidéosurveillance intelligente a permis de montrer que l’intelligence artificielle peut faire exister l’analyse vidéo en dehors de la vidéosurveillance. Traduction ? Que l’analyse vidéo réalisée avec une intelligence artificielle est une mine d’information en termes de détection, de contrôle, de sécurité… 

En pratique, Aquilae déploie des caméras sur les sites de ses clients (ENGIE, SNCF, ministère de l’Intérieur, SETE . Des installations coûteuses et longues à mettre en place pour connecter ces caméras au réseau physique du client. De plus, pour pouvoir exploiter les images vidéo dans une approche en Edge Computing  pour traiter les données de façon instantané et localisée, la solution d’Aquilae doit être connectée à un réseau autonome aussi performant que sécurisé.

Pour s’affranchir de ces opérations de câblages et faciliter l’installation de leur solution d’analyse vidéo , Aquilae a souhaité tester la 5G aux côtés des équipes du Orange 5G Lab.

Aquilae a expérimenté la 5G !

Secteur d’activité
Analyse vidéo
Cas d'usage
Un système d’analyse vidéo basé sur de l’intelligence artificielle permettant la détection des objets ou des personnes.
Ce dernier est dédié à 3 marchés :
- L’industrie,
- Les Etablissement reçevant du public
- La logistique
Besoins de la start-up
- Se libérer de la contrainte de connecter les caméras au réseau local fixe du client
- Faciliter l’installation de leur solution sur le site du client grâce à un réseau mobile.
- Permettre la remontée des images de façon sécurisée et en temps réel vers un serveur de Edge Computing déployé sur le site client.
- Mutualiser le serveur Edge Computing déployé sur le site client pour un groupe de caméras dédiés à la captation vidéo sur le site.
Atouts de la 5G
- Très haut débit
- Très faible latence
- Aucune contrainte de connexion à un réseaux fixe local

Orange 5G Lab / Aquilae : un travail collaboratif pour identifier de nouveaux cas d’usage

Les équipes du Orange 5G Lab ont dans un premier temps qualifié les cas d’usage d’Aquilae. Objectif : comprendre ses besoins et vérifier que l’environnement de test 5G proposé allait parfaitement répondre à ses attentes. « Ensemble, nous avons développé de nouveaux cas d’usage :

  1. Le tracking multicibles et multicaméras pour faire de la gestion de flux de personnes et de voitures (comptage, temps d’attente, congestion, taux de conversion, jauge, statistiques, prédictif…).
  2. La détection d’anomalies par apprentissage non supervisé appliquée au repérage en temps réel des défauts de fabrication dans le textile, explique Fabien Le Clech, Marketing Anticipation Manager pour Orange 5G Lab.

Toutefois, chacun de ces cas d’usage nécessite de lier la 5G avec le Edge Computing. Raison pour laquelle, nous aidons actuellement Aquilae à virtualiser leur applicatif sur une technologie compatible avec le serveur de Edge computing. Cela va permettre de tester leur solution avec des caméras connectées en 5G au sein du Orange 5G Lab de Châtillon. »

Détection d'anomalies
Comptage et gestion de la file d'attente

Une première expérimentation en condition réelle sur un site client

Parallèlement à l’adaptation du code de leur technologie dans le cadre des tests 5G au Orange 5G Lab, Aquilae teste actuellement sa solution de comptage de personnes sur  un site client où la connexion au réseau local fixe n’était pas envisageable. La start-up s’est tournée vers Orange 5G Lab pour recevoir des conseils sur l’utilisation de la 5G. «Nous leur avons prêté du matériel 5G (routeur 5G, SIM 5G) et les avons guidés techniquement sur l’utilisation du réseau 5G, précise Fabien Le Clech, Marketing Anticipation Manager pour Orange 5G Lab.

Cela leur a permis d’avancer et d’expérimenter une première exploitation commerciale de la 5G suivant une architecture Edge très distribuée dans un premier temps» Bilan ? « Les premiers résultats du PoC Edge Computing en 5G mené chez ce client sont déjà très prometteurs ! Il est clair que la 5G combinée à un serveur Edge Computing déployé sur le site d’une entreprise ou dans le réseau d’Orange permettra de traiter les images avec une faible latence et de garantir la confidentialité des données de l’entreprise cliente, » conclut-il.  

Aide au suivi et à la recherche
Élévations anormales de température

5G : ce qu’en dit Aquilae

« Les coûts de l’infrastructure vidéo, la criticité des données manipulée et le caractère temps réel du traitement font que la 5G est un vrai atout pour développer notre business et nos produits. Pour cause, une des phases délicates du déploiement de nos solutions réside dans la connexion des caméras de captation installées sur le site client pour acheminer les images vers un serveur de Edge Computing - le plus souvent installé sur site. En ce sens, la 5G permet de faciliter l’accès aux flux vidéo des caméras positionnées sur le site client pour s’affranchir de toutes contraintes liées au câblage surtout pour des applications tactiques / ponctuelles. »

Très satisfaite jusqu’à présent de l’accompagnement du Orange 5G Lab, la startup Aquilae s’apprête à tester et éprouver les solutions de Computer Vision* intégrées sur l’infrastructure 5G Edge de test d’Orange (réseau 5G privé associé au serveur Edge Computing Google). La réalisation de ces tests devrait mener au montage d’un démonstrateur 5G Edge sur leur cas d’usage au Orange 5G Lab Châtillon.

* La Computer Vision est une branche de l’intelligence artificielle qui permet aux ordinateurs d’interpréter des données visuelles (photos ou vidéo) afin d’en extraire des informations.

Et maintenant,

pourquoi pas vous ?