POLYPTIK – Top départ pour des courses automobiles pilotées à distance grâce à Vrombr et à la 5G !


Créer une passerelle entre le réel et le virtuel pour permettre aux amateurs de gaming et de e-sport de conduire une voiture de course de n’importe quel endroit… C’est le pari ambitieux qu’a voulu relever la start-up française Polyptik. Un rêve d’enfant devenu réalité après deux ans et demi de travail, l’arrivée du nouveau réseau mobile 5G et l’accompagnement des experts Orange 5G Lab.

Vrombr 1

POLYPTIK a expérimenté la 5G !

Secteur d’activité
Remote Reality Racing, Gaming, E-sport
Solution
Une course de voiture multijoueur en Remote Reality (réalité à distance). Un jeu où chaque participant pilote, à distance et via son smartphone, une véritable voiture, située sur un vrai circuit et au milieu d’une course réelle.
Les valeurs ajoutées de la 5G
- Débit important, rapide et autonome
- Très faible latence
- Possibilité de vidéo HD
Enjeu pour la start-up
Que les joueurs disposent, où qu’ils soient dans le monde, d’une connexion haute qualité leur permettant :
- de recevoir en temps réel le flux vidéo de la caméra installée à l’avant de leur véhicule
- de piloter sans latence leur véhicule

Vrombr : une nouvelle expérience de jeu vidéo

« Grâce à la 5G, nous sommes en mesure de proposer une nouvelle expérience de jeu avec des fonctionnalités avancées par rapport à la 4G et au Wifi » explique la start-up Polyptik. Le jeu de course que propose la startup est une (r)évolution en la matière. Pour cause, Polyptik a créé un jeu de Remote Reality Racing. Traduction ? Un jeu de course de voitures où les usagers jouent dans la réalité mais à distance. Comment ? En prenant à distance le contrôle d’une voiture via leur smartphone afin de se lancer dans des courses automobiles multijoueur en temps réel. Une expérience utilisateur bluffante rendue possible avec le réseau 5G et ses deux caractéristiques de taille : son très haut débit et sa faible latence.

Screenshot Vrombr-2

Avec la 5G, les joueurs agissent sur la réalité en temps réel mais à distance

Dans l’environnement 5G du Orange 5G Lab de Châtillon dédié aux expérimentations, Polyptik a pu tester son prototype Vrombr. Une série de tests qui a permis à la start-up d’entrevoir de manière concrète toutes les possibilités offertes par la 5G, mais aussi les blocages à solutionner pour pouvoir connecter sa technologie. Techniquement, même si le jeu de course peut fonctionner en 4G et en Wifi, la 5G est apparue comme le réseau mobile idéal. Avec la 5G, pilote et véhicule télécommandé entrent dans une interaction aussi instinctive que s’ils étaient réunis en un même lieu. Le flux vidéo est envoyé sur l’écran mobile du joueur en temps réel – en HD lorsque le téléphone le permet – pour une visibilité optimale du chemin à parcourir avec la voiture, et des actions des autres véhicules concurrents. De quoi offrir à tous les joueurs, la maitrise totale de leur voiture, quelle que soit la distance à laquelle ils se trouvent.

Du prototype à la démonstration : l’accompagnement complet Orange 5G Lab

Début 2022, Polyptik a pu mettre en lumière son concept aux côtés des équipes Orange 5G Lab dans le cadre du Mobile World Congress, un événement mondial dédié à la connectivité mobile. En pratique, chaque participant – en direct de Barcelone – s’est vu remettre un smartphone connecté à la 5G d’Orange Espagne. Depuis l’application Vrombr, tous ont alors pu piloter un véhicule à l’échelle 1/10e situé à plus de 800 km : sur un circuit de 42m de long installé au sein du Orange 5G Lab de Châtillon, en région parisienne. Les voitures – elles aussi équipées d’une carte SIM 5G et connectées au réseau d’Orange France – ont alors répondu en temps réel aux choix de pilotage de leur pilote dont la mission n’était autre que de réaliser le meilleur temps possible. Bilan : entre réactivité des commandes et images HD, tous les joueurs se sont rapidement laissé prendre par cette course en Remote Reality. En 4 jours de salon, 1139 joueurs ont testé Vrombr en 5G et ont parcouru 5636 tours de circuit !