SMART STADIUM – La révolution 5G est en marche dans les stades !


Avec les JO Paris 2024 en ligne de mire, les attentes en matière de connectivité sont de plus en plus grandes du côté des lieux événementiels, notamment dans le domaine du sport. Dans les stades, une connectivité de pointe à l’image de la 5G, est la clé pour pouvoir répondre aux nouvelles habitudes des amateurs de sports en termes de contenus. Ultra-connectés, les fans d’aujourd’hui veulent de l’information, mais pas que… Ils sont à la recherche de contenus techniques et statistiques, d’informations contextuelles et ludiques, avant, pendant et même après un match ! Pour satisfaire cette soif d’information, mais aussi leur désir d’être toujours plus proche du terrain et de ses joueurs, l’expérience sportive doit à présent être totale (instantanée, immersive et hautement qualitative). Une exigence qui impose aux médias davantage de réactivité dans l’envoi de leurs données, et aux équipes organisationnelles, une interaction sans failles. Raison pour laquelle, la 5G est en passe de devenir l’atout n°1 des lieux et événements sportifs.

Le stade Orange Vélodrome : un terrain d’exploration grandeur nature

Il est le premier stade 5G de France ! Il, c’est l’Orange Vélodrome. Pour rappel, ce stade a accueilli le nouveau réseau mobile en avant-première dans le cadre d’un contrat de co-innovation entre Orange Business Services et l’Olympique de Marseille. Une collaboration qui visait, dès ses débuts en 2019, à faire de ce haut lieu du sport un véritable laboratoire pour expérimenter la 5G avant l’heure. Ce terrain d’exploration et de co-innovation a permis en seulement trois ans de tester en situation réelle et en avance de phase de nombreuses technologies 5G vouées à révolutionner l’expérience sportive et évènementielle de demain. En bref, d’anticiper de nouveaux usages. Et le bilan est sans appel : dans les stades, la connectivité 5G est une richesse pour les fans, les sportifs, les organisateurs comme pour les professionnels des médias.

Avec la 5G, le duo « temps réel et haute définition » est dorénavant à la portée de tous les médias

Latence réduite, très haut débit, autonomie de connexion, Slicing permettant de prioriser la bande passante en fonction d’usages spécifiques, Edge Computing… La 5G a de quoi séduire les lieux dédiés aux événements sportifs ainsi que tous les professionnels qui y travaillent, à l’image des médias. Avec la 5G, fini la problématique d’un réseau saturé du fait d’un trop grand nombre de connexions en un même endroit ! Le réseau mobile permet de gérer beaucoup plus de connexions que ne le pouvait la 4G. Mieux, le débit de la 5G SA sera jusqu’à 10 fois plus rapide que la 4G, ce qui permet aux professionnels (photographes sportifs par exemple) de recevoir ou d’envoyer de très grandes quantités de données (photos ou vidéos HD) en quasi-temps réel. Et ce, sans contrainte de connexion ou de câblage. Un nouveau champ des possibles en matière de retransmission qui permet, aux photographes professionnels situés aux abords des pelouses lors des matchs, de gagner en instantanéité et donc en compétitivité.

Liberté de mouvement et instantanéité pour les photographes professionnels

Pour pouvoir envoyer leurs photos captées en très haute définition (HD) vers des serveurs dédiés aux médias, les photographes professionnels étaient jusqu’à présent contraints de se déplacer dans le stade afin de connecter leur appareil photo à une prise réseau via un câble Ethernet. Un process long pour les photographes qui risquaient de passer à côté de l’un des moments forts de l’évènement. Grâce à la 5G, les photographes professionnels ont dorénavant la possibilité de transmettre à tout moment leurs photos de façon quasi instantanée vers un serveur dédié. Un avantage confirmé par AVIWEST – l’un des principaux fournisseurs mondiaux de systèmes de contribution vidéo basés sur les réseaux IP. Ce dernier est venu expérimenter au sein du Orange 5G Lab de Châtillon puis du stade Orange Vélodrome, son boitier compact et facilement transportable baptisé « AIR 5G » ! Un dispositif qui, une fois connecté en 5G, permet à chaque photographe de remonter une grande quantité de photos de très haute définition en seulement quelques secondes.

Même constat du côté du géant Sony qui est parvenu avec l’aide du Orange 5G Lab à faire évoluer l’un de ses appareils photo professionnels, l’Alpha 1. En l’équipant d’un bouton d’envoi instantané et d’une carte SIM donnant accès au réseau expérimental du 5G Lab, Sony a constaté qu’il était parfaitement possible de libérer les professionnels de leur ordinateur et de l’obligation de se connecter à un réseau local. Les tests réalisés en conditions réelles à l’Orange Vélodrome ont confirmé que le très haut débit de la 5G et sa faible latence permettent l’envoi instantané de photos HD, directement depuis l’appareil, sans aucun équipement complémentaire et sans perdre en qualité.

Envoi autonome des flux de caméra en quasi-temps réel

L’excellente disponibilité du réseau 5G, sa très faible latence et ses débits qui se comptent en gigabits ont également témoigné de leur utilité du côté de la production vidéo. Pour preuve, la 5G permet d’envoyer en direct et quasi instantanément tous les flux de caméra vers une régie – même située à des milliers de kilomètres. Un cas d’usage anticipé dès 2021 par AVIWEST qui était venu expérimenter la 5G au sein du Orange 5G Lab de Rennes avec sa solution vidéo 5G Live Remote Production. Une expérimentation qui avait permis à l’entreprise de constater cette avancée de taille qui pourrait bien transformer en profondeur la production vidéo . En effet, plus besoin de déplacer toute une équipe de production sur un événement. De quoi réduire drastiquement les coûts de production et par la même, permettre la retransmission d’événement qui jusqu’alors n’en avait pas les moyens.

Avec la 5G, les spectateurs améliorent leur vision et leur compréhension du sport en direct

La 5G est un gage de haute personnalisation pour les fans d’événement sportif. Son très haut débit, sa faible latence et sa simplicité de connexion permettent d’utiliser un simple mobile pour être au plus près de la pelouse, des filets ou du banc de touche. De même, chaque individu peut dorénavant enrichir son expérience et surtout la vivre à son rythme grâce à des fonctionnalités innovantes que la 5G rend à présent accessibles : live, instant replay, ralenti, zoom, etc. En témoigne la start-up VOGO qui, grâce à la puissance de la 5G et à l’accompagnement du Orange 5G Lab, est parvenue à enrichir son service de diffusion multicast avec ce type de fonctionnalités personnalisant. Une révolution en matière d’attention et de connaissance pour les spectateurs. La solution de multiplex vidéo en temps réel proposée par VOGO a pu, grâce au réseau mobile, développer une offre plus performante et parfois même nouvelle. Techniquement, la 5G a permis à la start-up d’augmenter le nombre de flux proposés aux spectateurs, de monter en gamme sur l’encodage vidéo et d’obtenir une meilleure résolution que celle dont elle devait se contenter en WiFi. En s’appuyant sur le réseau 5G, l’offre de la sportech montpelliéraine permet ainsi à n’importe quel spectateur de voir ou revoir depuis son smartphone et à partir de différentes caméras et angles de vue chaque action.

5G : un coup de pouce en faveur de l’immersion des fans et de l’inclusion de tous dans le sport !

Si la 5G permet d’innover, elle est aussi un fabuleux outil pour améliorer ce qui existe déjà – à l’image de l’appareil photo professionnel de Sony, mais aussi du service SupraLive d’Augmented Acoustics. Ce service d’audio augmenté qui repose sur une topologie multipiste était, jusqu’à l’arrivée de la 5G, limité en nombre d’utilisateurs simultanés et en portée. Grâce au temps de latence ultra réduit de la 5G, cette solution qui nécessitait un boitier propriétaire a pu être déployée sous forme d’application mobile. Le point de départ d’un nouveau business model pour la start-up qui peut, dorénavant, atteindre un nombre bien plus important d’utilisateurs. Mais aussi proposer une expérience sonore interactive totalement personnalisable aux utilisateurs. Deux expérimentations ont été réalisées avec l’aide du Orange 5G Lab à l’Orange Vélodrome (lors d’un match OM-OL en 2019 et un autre en faveur de l’Unicef). Objectif : tester et co-innover avec la start-up ! Huit sources audio étaient au choix des utilisateurs testeurs Orange équipés d’écouteurs et de l’appli SupraLive (ambiance sur le terrain, bruit du ballon, audiodescription…). Chaque piste audio pouvait être superposée instantanément. Tandis que l’utilisateur avait même la possibilité de les mixer avec ses propres sources audio. Une (r)évolution en matière d’immersion dans les stades, mais aussi d’inclusion pour les publics malentendants. Raison pour laquelle, le service « Immersive Accoustics » sera prochainement intégré au catalogue d’Orange.

Grâce à la 5G, les fans améliorent leur connaissance et leur proximité avec les joueurs

Entre les photos et vidéos HD, 360 et même 3D, accessibles depuis son smartphone, l’augmentation du nombre d’angles de vue, l’accès à des contenus complémentaires (techniques et statistiques) en temps réel, et la possibilité d’envoyer ou de recevoir tout type de contenus instantanément sans perte de qualité, la 5G permet à n’importe quel spectateur de créer sa propre expérience de fan. Mais aussi d’interagir librement avec ses proches, sa communauté Web ou d’autres spectateurs. Une expérience également enrichie grâce à la réalité virtuelle et la réalité augmentée qui s’immiscent de plus en plus dans les stades. Comment ? Grâce au très haut débit de la 5G, sa faible latence, son autonomie de connexion et sa robustesse. En témoigne l’application Augmented Match développée conjointement par Orange et Immersiv.io. Cette application mobile de réalité augmentée permet aux fans de sport, en direct d’un stade, d’accéder en temps réel à des informations techniques et statistiques sur les joueurs présents sur le terrain. Une solution technologique qui n’aurait pas été possible sans :

  • la connexion très haut débit de la 5G qui permet d’afficher sur l’application une quantité importante d’information ;
 
  • la latence quasi inexistante de la 5G qui évite tout décalage entre les actions en cours sur le terrain, les données apparaissant en réalité augmentée et les jumeaux numériques des joueurs.

Différents tests en condition réelle ont été conjointement mis en œuvre par l’équipe du 5G Lab de l’Orange Vélodrome, Immersiv.io, l’Olympique de Marseille, les équipes d’Amazon Web Services (AWS) et de Stats Perform – entreprise en charge de la collecte en temps réel de toutes les données des matchs pour les équipes de football. Et le résultat est là ! La latence quasi inexistante de la 5G évite tout décalage entre les actions en cours sur le terrain, les données des joueurs (positions, passes, tirs, zones défensives…) affichées instantanément en surimpression sur l’écran du smartphone – en réalité augmentée et via des jumeaux numériques. Une nouvelle manière de regarder un match de foot rendu possible grâce aux atouts du réseau 5G, couplés à la puissance de l’Edge Computing d’Amazon Web Services (AWS) actuellement présents au sein du premier stade français couvert par le réseau.

L’Orange Vélodrome n’en est pas à son coup d’essai en matière d’expérimentation réussie en 5G. En témoigne le robot d’Axyn Robotics qui, lors d’un autre test en condition réelle, a permis à des enfants malades dans l’incapacité de se déplacer, d’être au plus près des joueurs de foot. Connecté en 5G, le robot était piloté par un enfant depuis chez lui via un site Internet dédié, accessible sur mobile, tablette et ordinateur. Équipé de caméras et d’un écran, le robot d’Axyn Robotics a permis aux enfants de discuter avec les joueurs et de les suivre jusqu’au terrain d’entrainement. Une interaction et une proximité plus vraie que nature grâce à la latence quasi inexistante de la 5G qui ont permis d’éviter toute coupure visuelle et d’assurer une haute qualité d’image en temps réel (aux enfants comme aux joueurs). Mais aussi une expérience sécurisée grâce à Orange Cyberdéfense qui a assuré la sécurisation du robot.

5G : une avancée technologique qui simplifie aussi les missions des organisateurs d’événement !

La performance et la fiabilité de connexion de la 5G ne sont pas seulement utiles aux spectateurs. Si les photographes professionnels en ont déjà fait la bonne expérience avec l’envoi instantané de leurs photos HD sans aucune connexion à un ordinateur ou à un réseau local, les équipes dédiées à l’organisation des événements ont elles aussi pu découvrir le nouveau champ des possibles amené par l’autonomie et le haut débit de la 5G. Notamment via l’expérimentation 5G menée par VOKKERO et Orange 5G Lab. La start-up a pu en effet le constater par elle-même, comme l’explique Fabien Le Clech, Chef de produit marketing 5G Lab et porteur du Orange 5G Lab de Châtillon :

En connectant VOKKERO en 5G, un superviseur peut dorénavant converser avec ses équipes mêmes si elles sont déployées sur un terrain dans des « bulles » de radio communication distanteLe réseau 5G permet de créer un « backbone » capable de connecter les passerelles VOKKERO entre le superviseur et ses équipes. Ainsi, même si les équipes déployées sur le terrain sont distantes de plusieurs centaines de mètres avec le poste de supervision, toutes peuvent communiquer avec une grande fluidité.

AVIWEST, Sony, VOGO, Augmented Acoustics, Immersiv.io, Axyn Robotics ou encore VOKKERO. Tous font partie des entreprises qui, avec la 5G et l’accompagnement d’un des Orange 5G Lab, transforment l’expérience des spectateurs et des professionnels au sein des stades. Une nouvelle évolution qui commence à peine…  

Restez informés des actualités Orange 5G Lab